Publications

01/01/2016 Droit et éthique des affaires

La paix, un possible objectif pour les juristes de droit des affaires, LGDJ, coll. Grands colloques, 2016

La paix, un possible objectif pour les juristes de droit des affaires, sous la direction de J. Mestre, LGDJ, coll. Grands colloques, 2016

Le présent ouvrage soulève une question inédite : la paix est-elle un possible objectif pour les juristes de droit des affaires ? De prime abord, cette question surprendra : le droit des affaires, traditionnellement tourné vers la promotion et la régulation des activités économiques, se veut en effet un droit réaliste et pragmatique, auquel la recherche d’un idéal de paix entre les États ou encore en leur sein paraît bien étranger. Pourtant, et sans vouloir en quoi que ce soit empiéter sur les prérogatives naturelles du droit international, ce droit et, avec lui, les juristes qui l’aiment et s’y consacrent, ne pourraient-ils pas apporter leur propre pierre à la construction d’une paix qui, au demeurant, ne peut que favoriser les bonnes affaires ?
C’est à cette interrogation que se sont efforcés de répondre de nombreux spécialistes de la matière, français et étrangers, que le Centre de droit économique d’Aix-Marseille avait choisi de réunir pour fêter ainsi le départ de son fondateur, le professeur Jacques Mestre. Leurs diverses contributions convergent pour ouvrir ici de nouvelles perspectives, en montrant que la vie économique peut être l’ancrage de droits fondamentaux, tels que le droit à la nourriture, le droit à la solidarité, contractuelle ou sociale, ou encore le droit au juste partage des ressources minières ; que dans son encadrement juridique contemporain, émergent des processus décisionnels qui peuvent faciliter l’exercice de fort utiles contre-pouvoirs ; ou bien encore que les multiples composantes du droit économique (contrats, sociétés, fiscalité, droit des entreprises en difficulté, droit de la concurrence, propriété intellectuelle, contentieux et modes alternatifs de règlement des litiges) recèlent depuis longtemps des concepts originaux et des techniques éprouvées qui pourraient opportunément contribuer à la prévention et à l’apaisement des conflits.


Un membre de l’IDEP a participé à cet ouvrage:

H. Aubry, La paix, source de responsabilité sociale et de droits pour l’entreprise in La paix, un possible objectif pour les juristes de droit des affaires, sous la direction de J. Mestre, LGDJ, coll. Grands colloques, 2016, p. 359-372.

la-paix-un-possible-objectif-pour-les-juristes-du-droit-des-affaires-9782275046846